La cryothérapie pour les amoureux du yoga

CRYOTHERAPIE POUR LES AMOUREUX DU YOGA ?

Les gens ont bénéficié de diverses formes de thérapie par le froid pendant des centaines d’années. Il a aidé les athlètes en soulageant l’inconfort musculaire et en traitant les blessures. Cependant des études récentes révèlent que cette technique n’aide pas seulement les personnes qui se blessent ou ressentent de la douleur en pratiquant du sport. L’effet de la cryothérapie sur les nerfs peut également permettre aux amateurs de yoga de s’étirer avec plus de succès et moins de douleurs.


CRYOTHERAPIE AUGMENTE LA FLEXIBILITE ?

La cryothérapie rend le corps humain plus souple. Il permet aux articulations de bouger de différentes manières sans produire d’inconfort. Cet avantage a une valeur considérable pour quiconque aime le yoga ou d’autres exercices qui exigent de la flexibilité.


CRYOTHERAPIE AUGMENTE LES PERFORMANCES ?

Il aide les articulations à se déplacer dans une amplitude de mouvement (ROM) illimitée et sans douleur.

CRYOTHERAPIE EVITE LES BLESSURES ?

Une blessure de yoga peut survenir soudainement ou progressivement. Quoi qu’il en soit, cela arrive souvent parce que le corps d’un individu n’est pas assez flexible. Les gens deviennent également plus vulnérables lorsqu’ils tentent trop tôt des poses difficiles. Les problèmes médicaux associés finissent par rendre difficile le déplacement de certaines articulations.

De nombreux amateurs de yoga se blessent les ischio-jambiers. Si quelqu’un étire à plusieurs reprises cette partie du corps à l’excès, cela entraînera des dommages importants. Malheureusement, les gens ne parviennent souvent pas à détecter les déchirures mineures qui se produisent avant qu’une blessure aux ischio-jambiers ne s’aggrave.

CRYOTHERAPIE AMELIORE L’ETIREMENT ?

Pour éviter de tels problèmes, il est essentiel de prendre des mesures de précaution. Par exemple, une personne peut améliorer sa sécurité en effectuant des étirements simples avant de s’engager dans le yoga. Une étude médicale a révélé que les étirements deviennent plus utiles si les gens utilisent également la thérapie par le froid. Lorsque la cryothérapie améliore la flexibilité d’une personne, elle peut prévenir diverses affections. Ils comprennent les entorses, les foulures, la fasciite plantaire, la tendinite et les attelles de tibia. Dans le même temps, les gens peuvent effectuer des exercices de yoga plus efficacement et maximiser leurs bienfaits pour la santé.

COMMENT LA CRYO AIDE LES YOGIS ?

La cryothérapie est l’un des meilleurs moyens d’augmenter la flexibilité en raison de la réaction des veines à l’aire froid. Ils rétrécissent au début mais finissent par augmenter en taille. Les vaisseaux sanguins se dilatent automatiquement pour empêcher l’air froid de nuire au corps.

Cela provoque un réchauffement des tissus sous la peau. Par conséquent, les muscles se détendent et le sang commence à circuler plus rapidement. Ces deux changements apportent une flexibilité accrue. L’effet de la cryothérapie sur les nerfs peut également permettre aux amateurs de yoga de s’étirer avec plus de succès et moins de douleur.

  • Etirement efficace
  • Meilleure fonction musculaire
  • Articulations souples

Les étirements de bas sont plus bénéfiques après la thérapie par le froid, car ce traitement limite la protection musculaire. Cela favorise une meilleure fonction articulaire tout en réduisant la tension dans les muscles. Les spasmes deviennent également beaucoup moins fréquents en conséquence.  Ainsi on peut se préparer aux exercices de yoga, s’y livrer sans inconfort substantiel et réduire considérablement le risque de blessure.